Le réseau franco-japonais des lycées COLIBRI

Il permet des échanges personnalisés de lycéens entre des lycées adhérents de différentes régions du Japon, enseignant le français,  et des lycées adhérents de différentes régions de France, enseignant le japonais.

La période lycéenne est idéale pour un échange qui permet de vivre la vie du pays dont on étudie la langue. Plus jeunes les élèves ont souvent du mal à s’adapter à une autre cellule familiale, plus âgés ils sont majeurs en France et peuvent plus difficilement s’adapter à un cadre familial et scolaire japonais.

A la différence des appariements où un lycée français échange un certain nombre d’élèves avec un lycée japonais dans le cadre d’un partenariat, le réseau Colibri centralise des candidatures de multiples lycées au Japon (Monsieur Nakano coordonnateur) et en France (Mme Sugai coordonnateur) et les échanges sont faits sur la base des informations données par les élèves, leurs parents, leur professeur de japonais ou de français et leur proviseur.

Ils peuvent ainsi venir de toute région de France ou du Japon et être reçus dans toute région du Japon ou de France.

Cela présente de multiples avantages. Les « grands » comme les « petits » lycées, ceux de grandes métropoles comme ceux de petites villes, peuvent y participer. Il n’est pas nécessaire de présenter un nombre déterminé de candidats tous les ans. Les expériences sont variées et les élèves ne se retrouvent pas en groupe de leur école mais peuvent être pleinement baignés dans une vraie vie familiale, amicale  et scolaire japonaise ou française.

Le réseau a été fondé en  2005 sous l’égide du Ministère de l’Education nationale, de l’Ambassade de France au Japon et de nombreux chefs d’établissements scolaires japonais.  Il fonctionne grâces à des bénévoles qui consacrent de  leur temps, leurs compétences leur expérience… à la réussite du projet. Depuis cette date le réseau Colibri se développe régulièrement,  et nous espérons lui donner encore plus d’ampleur, conscients de son utilité et des potentialités qu’il recèle pour l’avenir des bonnes relations entre la France et le Japon.

Aude Bellenger-Sugai Coordonnateur pour la France

P.S. pourquoi Réseau COLIBRI ? Une idée d’un des fondateurs japonais du réseau  :

CO = collèges ; LI = lycées ; B = bonnes ; R = relations ; I = internationales…